Pour que la musique et les mots,
De sous le chapeau de Mao,
Poursuivent le tour de sa planète,
Pas plane, pas nette,
Pour que le ciel reste toujours bleu,
Bien trop bleu pour se dire adieu.

 

 

 

*Contraction de "lucide" et "idéaliste", titre d'un album et d'une chanson parus en janvier 1980.

041Amoureux des belles harmonies et passionné d'écriture, Maurice Reverdy a suivi – comme il aimait à le dire - son chemin de bonhomme. Empreintes d'humour et de tendresse, ses chansons sont celles d'un fin guitariste, mélodiste accompli et ciseleur de mots. Avec originalité et talent, Maurice Reverdy conte l’amour, l’envie d’un monde meilleur… ( Qui s’en plaindra ? ) Des mots qui chantent et des musiques qui parlent ! Au delà de la formule, cela donne des chansons teintées d'humanisme ou l'humour est rarement oublié… Tout cela avec une sincérité touchante.Bref, beaucoup de personnalité, de finesse et de musicalité. Tout ça vraiment !

Éditions et productions de l'Hacienda